En marche

Capture d’écran 2019-11-10 à 14.16.51

Rappelons que l’islamophobie n’est pas encore reconnue par l’OMS, et n’est donc pas prise en charge par la Sécurité sociale. 

Belle clarification que cette marche. Niveau auto-amalgame, on risque de battre des records. Avec bien sûr en vedette tous les idiots utiles habituels, agrégés aux « opprimés » spécialisés dans le chantage à « l’islamophobie », de l’UNEF, Plenel, Dhorasso à Diallo en passant par Belattar, Besancenot, Martinez et les Antifas, jusqu’à Mélenchon, qui poursuit avec ténacité son suicide politique, bien décidé à n’être élu président qu’au premier tour et en Seine-Saint-Denis. Il a quand même osé parler de « marche d’unité républicaine des Français »… Cette gauche du PIR a largement choisi le déshonneur, et ça ne la fera même pas gagner, même pas un peu. Ne reposant plus que sur la bourgeoisie estudiantine et quelques CGTistes grisonnants, elle croit se trouver des alliés durables dans les minorités ethniques et les islamistes : ils la dévoreront.

Capture d’écran 2019-11-10 à 14.12.39

Inquiétante radicalisation des dyslexiques. 

Cette alliance est logique, cela dit. Le fondement totalitaire de « l’islamophobie » est exactement le même que celui de l’antiracisme, unique argument de la gauche depuis Mitterrand, manière de criminaliser l’opinion, de piéger et interdire tout débat et réflexion, notamment sur l’insécurité ou l’immigration. Un certain principe fasciste, qui s’accorde bien avec l’islamisme. Menace de mort sociale, menace de mort tout court, une divergence de méthode, mais la même volonté de réduire l’autre au néant. Ce qui n’est pas sans rappeler les écrits de Zineb El Rhazoui.

Pensée pour elle en ce jour, elle, une des seules que la terreur et les anathèmes n’ont jamais pu faire taire. Zineb a récemment eu le toupet de souhaiter que les flics (16 blessés en mission par jour depuis le début de l’année) cessent d’être les martyrs exclusifs du vivre ensemble, et que certains quartiers perdent le monopole de la violence que quelques décennies de lâcheté politique leur ont concédé. Pour notre époque de mensonge, rien n’est plus vexant qu’une telle évidence.

Capture d’écran 2019-11-10 à 14.45.41

Absolument. Euh, c’était quand déjà la dernière fois ? 

Zineb n’a pas attendu la « société de vigilance », pour exercer sa liberté, au péril de sa vie, au prix d’une protection policière permanente, de milliers d’intimidations, d’injures, d’appels au meurtre, jusqu’aux menaces de Booba, jusqu’au soutien public de ces menaces par Cyril Hanouna – et son orchestre.

Je ne suis pas spécialiste, mais quand tu as Booba et Hanouna contre toi, ce n’est pas forcément signe que tu as raté ta vie.

Capture d’écran 2019-11-10 à 14.23.46

Cherche électorat. Tou.t.s profil.s accepté.s.

Bref, notamment grâce à Zineb, les choses sont plus claires, chaque jour un peu plus. Il y a les défenseurs de la liberté, et les partisans du chantage – aujourd’hui dans la rue – avec quelques sérieux crétins, tout de même.

EJA627gX0AAhNcZ.jpg-large

Dans la série des dindes qui votent pour Noël… 

On évoque souvent le fait que Zineb signe chez mon éditeur pour tenter de la salir via ma personne, ou celle de Marsault. « Ah-ah, elle signe avec eux, c’est bien la preuve ». Toujours intéressant combien les militants de la tolérance n’envisagent pas qu’on puisse côtoyer (et défendre la liberté) d’individus qui ne sont pas forcément en accord total avec nos vues. Nous avons entre nous moult divergences et désaccords – sinon ce ne serait pas drôle –, et c’est ce principe de défense des diversité réelles, celles de l’esprit, qu’incarnent un peu seules et contre vents et marées les éditions Ring, où l’on cultive cette possibilité certes rare et non sectaire d’écouter et même d’estimer ceux qui pensent autrement – pourvu qu’ils pensent.

Quant aux autres, eh bien qu’ils marchent.

Cet article a été publié dans Indéfini. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour En marche

  1. Dumont dit :

    Vous avez tout dit Mr Obertone, c’est bien le meilleur résumé qu’on peut lire sur tout ce marasme. Au plaisir de vous rencontrer un jour en Haute Savoie.

  2. Gilles Almeida dit :

    Bravo Bravo qu’ajouter de plus?? J’attends plus très loin de la porte de sortie ( la retraite est le dernier job) Verrais-je la casse aux français s’organiser .. question de temps.. Mais j’ai bien peur de devoir y assister. Devrons nous une nouvelle fois entrer en résistance pour que survive la France ?? Je crains fort que les bataillons soit de la vieille garde et des éclopés
    Qui vivra verra

  3. Elodie dit :

    C’est toujours un plaisir de te lire, une écriture incisive mêlée à un peu d’humour noir, et tellement vrai !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s